Aller au contenu principale Accéder au menu
 
A A A

BTS – ACTIVITÉS

Publié le : 7 décembre 2017

AUDIENCE AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL D’EVRY

Les BTS Banque 2 du Lycée Saint Charles assistent à une audience au Tribunal correctionnel d’Evry Le 7 décembre nous avons été au tribunal d’Évry, pour assister à des audiences. Durant toute l’après-midi nous étions en chambre 7 pour des audiences en correctionnel.

Dans la salle il y avait : le procureur, la greffière, l’huissier de justice, 3 juges, les avocats et des policiers. Lors de chaque audience on fait rentrer l’accusé, le juge lui pose des questions, le procureur observe et propose une peine, l’avocat défend son client puis il y a ensuite une décision prise suite à la réflexion des 3 juges.

Nous avons assisté à plusieurs affaires. Le premier accusé était un jeune homme de 26 ans, qui était responsable de violence et qui n’avait pas respecté l’application de l’issue d’une condamnation précédente. Celui-ci portait un bracelet électronique qui lui fixait des heures de sorties. Le prévenu était sorti en boite de nuit, en retirant son bracelet, et avait commis une violence aggravée sur 2 personnes dont 1 qui avait juste eu le malheur de croiser son chemin au mauvais moment. Résultat 2 victimes en arrêt maladie de 15 jours pour la première et 8 pour la seconde et le vandalisme de la boite de nuit réalisée par l’accusé et d’autres personnes qu’il affirme ne pas connaître. Décision des juges après réflexion : 18 mois de prison dont 15 de prison ferme, l’accusé devra indemniser 2000 euros aux victimes et devra effectuer des soins pour son addiction à l’alcool.

La deuxième affaire réunissait 3 accusés pour le cambriolage d’une maison, les 3 jeunes hommes avaient la volonté de s’éloigner de leur secteur afin de ne pas être repérés mais grâce au système d’alarme de la maison et à l’arrivée rapide de la gendarmerie sur les lieux, les jeunes ont pu être arrêtés rapidement et ils ont pu récupérer les bijoux volés, sauf une parure encore recherchée. Décisions prises : 1 an de prison avec sursis et 140 heures de travaux d’intérêts généraux.

Et enfin, la dernière accusée était une femme, qui ne devait plus prendre sa voiture car elle n’avait plus de permis. Les policiers l’ont arrêtée dans une station services ivre morte à moitié endormie au volant, avec un cubitainer d’alcool sur son siège. Lors de l’audience elle nous dit qu’elle ne se souvient de rien, et donne une autre explication à la juge mais n’arrive pas à avoir une version similaire à celle qui était donnée initialement, elle dit que c’était sa copine Martine qui conduisait alors que les policiers l’ont retrouvée seule au volant, de plus elle dit qu’elle prend des antidépresseurs. Le mélange peut donc s’avérer très dangereux si elle prend le volant. Décision du juge : 8 mois de prison dont 2 fermes, 5 ans sans pouvoir passer de permis et confiscation du véhicule.

Je trouve que cette sortie a été très constructive pour nous. En effet il est important de connaître un minimum le fonctionnement du déroulement ce genre d’affaires qui peuvent paraître complexe. Ayant la possibilité d’être un jour convoquer en qualité de jury, je trouve que cela nous a permis de comprendre les différents cas de jugement. Je recommande aussi à chacun d’avoir l’occasion d’assister un jour à des comparutions en salle d’audience.
Paloma Fontana et Julie Soussan, étudiantes en BTS Banque 2