Aller au contenu principale Accéder au menu
 
A A A

En raison du mouvement social prévu sur les routes samedi 17/11, la consigne du 17/11/18 est décalée au samedi 24/11/18 Nous recherchons un(e) infirmier(e) DE- CDI temps plein.

Qui sommes nous?

Éditorial

Saint-Charles, établissement privé catholique sous contrat d’association, accueille dans un parc de 12 hectares, 2600 élèves sur quatre unités de vie – Maternelle et Ecole, Collège, Lycée, Pôle Etudiant (BTS) avec l’expérience d’une longue tradition éducative.

Notre communauté éducative, forte de ses quelque 170 professeurs, privilégie l’accueil de chaque élève et propose une diversité d’initiatives pédagogiques qui s’adresse à tous.

 

Hervé GROLLIER
Chef d’Etablissement Collège et Lycée,
Chef d’Etablissement Coordinateur

Murielle FERRARIO
Chef d’Etablissement de l’école

 

Ainsi que ce soit des classes de soutien ou des classes à vocation européenne (classes bi-langues), en passant par une proposition originale d’aide au travail personnel, notre projet éducatif vise tout à la fois la réussite scolaire et le développement personnel de l’élève.

Dans le même mouvement, l’internat de l’établissement accueille 180 internes (filles, garçons) et associe formation intellectuelle, apprentissage d’une vie collective épanouie dans le respect de chacun.

Établissement d’enseignement catholique, Saint-Charles propose aussi aux élèves, selon les niveaux de classe, un enseignement de culture religieuse ou une catéchèse. Cette pastorale, destinée aux élèves soucieux de poursuivre leur chemin de Foi dans la liberté de conscience, exprime notre volonté d’accompagner chaque enfant, tant dans son développement intellectuel et social que spirituel.

Répondant ainsi à sa double mission de Service Public et d’Eglise, Saint-Charles perpétue sa mission d’éducation avec ce souci constant d’adapter ses méthodes pédagogiques aux évolutions sociales. Cela, en puisant dans l’héritage reçu des fondateurs de l’établissement.

ORGANIGRAMME

Organigramme 2018 2019

OGEC

SON RÔLE

L’O.G.E.C. (Organisme de Gestion d’Établissement Catholique d’enseignement), comme son nom l’indique, est l’Organisme de Gestion de l’Établissement.

  • l’OGEC assume la vie matérielle et financière de l’établissement : trésorerie, comptabilité, restauration, nettoyage, achat de matériel…
  • l’OGEC engage et rétribue tous les collaborateurs non enseignants (direction, secrétariats, comptabilité, responsables de division, surveillants, personnel des services techniques…). Seuls les salaires des enseignants sont pris en charge par l’Éducation Nationale en vertu du Contrat d’Association. (bien que n’étant pas directement l’employeur, l’OGEC exerce néanmoins des responsabilités à l’égard des enseignants sous contrat).
  • L’OGEC a en charge l’entretien des bâtiments scolaires, éventuellement leur construction.
  • L’OGEC vote le budget et contrôle régulièrement son exécution.

Au quotidien, le Chef d’Établissement agit au nom de l’OGEC en vertu d’un Mandat de Gestion qu’il reçoit du Président. Il participe à toutes les réunions de l’OGEC.

La collaboration étroite et régulière entre le Président de l’OGEC et le Chef d’Établissement est garante d’une gestion saine et du bon fonctionnement de l’Établissement.

CONSEIL D’ADMINISTRATION
L’OGEC est une Association de type loi 1901, constituée de membres bénévoles. Il se réunit une fois par an en Assemblée Générale et procède à l’élection des membres du Conseil d’Administration qui se réunit régulièrement au cours de l’année.

  • Président
    Michel Mathgen
  • Vice président
    Pascal Point
  • Secrétaire
    Jean Denis
  • Trésorier
    Eric Thébault
  • Membres élus
    Jean-Michel Deport, Dominique Plaud, Guy Sagot, Marc Sauthon.
  • Membres de droit
    Monsieur Gérald Omnes,  Directeur Diocésain de l’Essonne,  Madame Sophie Pasquier, Présidente de l’APEL, Madame Frédérique Andréetti, Représentante des anciens élèves
  • Président d’honneur, membre fondateur
    Monsieur l’Abbé Robert Baudet

Un peu d’histoire…

Saint-Charles a été fondé à JUVISY en 1913 par Monseigneur GIBIER, Évêque de Versailles. Presque entièrement détruit par le bombardement de la ville en Avril 1944, puis exproprié, l’établissement a été transféré en Octobre 1946 à Athis-Mons, où sa construction a été commencée en 1950.

 

II occupe une vaste propriété, en partie boisée, qui s’étage sur le coteau dominant la vallée de la Seine. Dans la partie haute s’élève le château, construit au 17e siècle, par Messire Thibault de la BROUSSE, Chevalier de l’ordre du Roi, gentilhomme ordinaire de sa Chambre, Lieutenant des Cents Suisses gardes du corps de sa Majesté.

Un plan de 1693 nous montre l’actuel château avec un corps de logis flanqué de deux pavillons. L’aspect des lieux a néanmoins changé notablement, car la cour d’honneur n’occupait que le tiers de sa superficie actuelle : dans toute sa largeur, un mur la séparait de la ferme seigneuriale qui formait un quadrilatère le long de la route de Mons ; on accédait au château sur le côté, en longeant l’église. Un mur marquait l’emplacement de la future grande allée ; le plateau était planté d’arbres ; à la place de notre terrain de sports et de notre gymnase, des vignes dévalaient la pente jusqu’à l’Orge.
Le domaine fut vendu le 6 Février 1743 à S.A.S. Mademoiselle de Charollais petite fille de Louis XIV. C’est elle qui donna son ordonnance définitive au château d’Athis. C’est elle qui entre autre, fit agrandir la cour d’honneur en lui donnant de justes proportions, avec une grille en demi-lune, flanquée de pavillons symétriques.

Par la suite différents propriétaires se succédèrent dans ce château entre 1758 et 1865, date à laquelle la propriété fut achetée par les Pères de la Compagnie de Jésus.

En Novembre 1881, le Baron de Courcel devient le nouveau propriétaire et fait construire les deux tourelles et la bibliothèque.
L’établissement Saint-Charles, par ses aménagements et ses agrandissements successifs, est le plus important ensemble scolaire catholique diocésain de l’Essonne. Son accès facile par RER et cars, sa superficie de 12 hectares, ses bâtiments spacieux, lui permettent de recevoir plus de 2200 élèves dont 300 internes.

 

Extrait du livre du Père BAUDET, « Les chroniques de Saint Charles » Edition DESCLéE DE BROUWER

 

 

Pour un aperçu historique plus général d’Athis-Mons et de Saint-Charles, consultez l’article suivant:

 

« Je m’étonne que nos Rois, qui aiment la magnificence et qui sont maîtres de choisir, aient négligé de bâtir sur le plateau charmant de Juvisi, d’Atis et de Mons. Qu’il leur auroit été aisé d’y faire à peu de frais des choses ravissantes ». Certes, cette citation de Marc-Antoine Laugier date quelque peu (1765) … Si la banlieue souffre trop souvent d’une image négative dans l’opinion publique, elle décèle pourtant des richesses historiques, géographiques, culturelles et humaines trop souvent méconnues…
Lire la suite sur le site de la mairie: www.mairie-athis-mons.fr/actualite/article_388.htm